Skip to content

Le test salivaire et la consommation de CBD

Le CBD est légal en France, mais les risques de voir revenir un test salivaire positif au THC après en avoir consommé sont réels. Je vous explique tout ce qu’il faut savoir pour éviter les problèmes.

Baptiste Gillard

Mis à jour le

Un grand nombre de personnes consomment du CBD afin d’arrêter le THC et ne plus prendre le risque d’être contrôlé positif. Malheureusement, il est possible d’être positif au THC en ayant fumé du CBD.

Étant donné que la question est complexe et essentielle, j’ai réalisé des recherches poussées à travers les textes de loi et la jurisprudence afin de comprendre parfaitement ce qu’il en est, et de limiter les risques au maximum. 

Je vous explique donc comment fonctionne un test salivaire, les substances détectables, la réglementation sur la route comme au travail, et quelques astuces pour éviter d’être positif.

Comment fonctionne un test salivaire de dépistage ?

Les tests salivaires de dépistages aux stupéfiants sont fréquents, aussi bien sur la route que dans le monde du travail. Je vous explique pour commencer le principe même de ce genre de test, ainsi que les substances qu’il est capable de repérer.

Le principe des tests salivaires sur la route et au travail

Le principe des tests salivaires de dépistage de drogues est relativement simple. Ils sont utilisés par la police sur la route et dans le milieu professionnel pour détecter la présence de substances illicites, y compris le THC, principal composant psychoactif du cannabis. 

Contrairement à ce que certains pensent, ces tests ne recherchent pas du tout le CBD, mais le THC. Cependant, pas mal de produits à base de CBD contiennent des traces de THC, dans des quantités infimes mais suffisantes pour déclencher un résultat positif au test salivaire. 

En cas de résultat positif, il est possible que les policiers demandent un prélèvement sanguin ou une analyse d’urine pour confirmer les résultats du test salivaire et établir l’existence de substances illicites dans l’organisme. 

C’est pourquoi même si le CBD est autorisé dans notre pays, il faut comprendre que sa consommation entraîne potentiellement des résultats positifs aux tests salivaires de dépistage de drogues. Cela a de lourdes conséquences juridiques et professionnelles.

test salivaire cbd

Les substances détectables et les limites de ces tests

Les dépistages salivaires utilisés par la police détectent plusieurs types de drogues, comme le THC (le composant actif du cannabis), mais aussi des substances telles que : 

  • les amphétamines, 
  • la cocaïne, 
  • le crack, 
  • l’héroïne, 
  • la codéine, 
  • et d’autres opiacés. 

Ces tests cherchent à savoir si une personne a utilisé des stupéfiants récemment.

Pour le THC, il existe des règles précises sur les quantités que ces tests doivent pouvoir repérer. Selon l’arrêté du 13 décembre 2016, les dépistages doivent pouvoir détecter au moins 15 nanogrammes de THC par millilitre de salive.

Cependant, les tests que la police utilise sur le terrain sont souvent plus sensibles, et sont capables de repérer une dose à partir de 5 nanogrammes de THC par millilitre de salive. Pour confirmer un test positif, une analyse plus poussée est nécessaire, et cette analyse doit pouvoir voir un seuil minimal de 1 nanogramme par millilitre de salive.

Je rappelle qu’en France il y a une politique de tolérance zéro pour le THC. Cela signifie que toute présence détectée peut entraîner des conséquences légales. C’est encore plus vrai depuis une décision de la Cour de cassation du 21 juin 2023, affirmant qu’aucun niveau de THC n’est acceptable au volant.

Quel produit de CBD est fait pour vous ?

Difficile de savoir quoi choisir face à l'immense choix de produits de CBD.

Je vous propose un quizz rapide (2 minutes max) pour comprendre précisément votre problématique, et vous proposer un produit adapté et efficace.

Quelle réglementation pour le CBD au volant ?

En France, conduire après avoir consommé du CBD est risqué, même si le CBD est légal. Si du THC est détecté dans la salive, ça mène souvent à des sanctions, à commencer par la perte du permis de conduire.

Si le résultat d’un test salivaire est positif, il est possible d’opter pour un second prélèvement salivaire ou un test sanguin à l’hôpital pour confirmation. 

Un cas que j’ai trouvé sur un forum illustre bien cette situation : un chauffeur routier, après avoir été testé positif au THC suite à un test salivaire, a choisi un second test salivaire. Plus tard, les analyses ont montré un « ratio THC/CBD » qui a été jugé conforme à une consommation légale de CBD.

Son permis n’a donc pas été suspendu immédiatement, bien qu’il soit toujours sous la menace d’une éventuelle action judiciaire.

C’est tout de même sujet à débat. Les autorités continuent de dire que le THC trouvé lors de tests veut dire que l’on consomme des stupéfiants alors que pas forcément. En plus, depuis l’arrêt de la Cour de cassation de juin 2023, c’est tolérance zéro sur le THC donc encore pire. Quant au ratio THC/CBD, je n’en ai pas trouvé mention dans la loi française.

Le shop du mois
Code promo -20% : VISUALCBD
OLYMPUS DIGITAL CAMERA Graine-de-lascars-logo-carre

Graine de Lascars

J'ai rien laissé au hasard. J'ai tout fait pour avoir une sélection de dingo. Vous ne serez pas déçu.
Visiter le site

Le CBD dans le monde professionnel

L’usage de CBD a aussi parfois des répercussions dans le milieu professionnel, surtout si un employé est testé positif au THC lors d’un test salivaire. Les entreprises qui souhaitent réaliser des dépistages de stupéfiants doivent l’inclure dans le règlement intérieur (ou l’annoncer via une note de service s’il y a moins de 20 salariés dans l’entreprise).

L’employeur a l’obligation de justifier la mise en place de ces tests par un risque particulier lié à l’activité professionnelle (postes dits « hypersensibles drogue et alcool »).

Si un employé refuse de se soumettre au test, cela peut entraîner des sanctions disciplinaires. Si le test est positif, l’employé a le droit de demander une contre-expertise, qui doit être financée par l’employeur.

Comment éviter d’être positif avec le CBD ?

Toute cette réglementation est très contraignante pour les consommateurs de CBD, mais heureusement, il y a quelques astuces pour limiter les problèmes.

Conseils pour optimiser sa consommation de CBD face au risque

Pour minimiser les aléas lors de la consommation de CBD, surtout en cas de contrôles par les forces de l’ordre, il est recommandé d’opter pour des produits avec zéro THC. Choisissez des huiles de CBD Broad Spectrum ou des e-liquides au CBD sans aucun THC. Ces produits éliminent le risque de tests positifs liés au THC.

# 1Huile 2.0 – Cibdol

Code promo -10% = VISUALCBD

Huile de haute qualité. Vous pouvez d’ailleurs retrouver les résultats de laboratoire sur la page produit. Les huiles de Cibdol font partie des meilleures sur le marché du CBD.

Pays de Fabrication : Suisse
Agriculture Biologique : Non
Spectre : Full spectrum
Molécule Active : CBD
Pourcentage :
5% 10% 15% 20% 30% 40%
Méthode d’extraction : CO2 Supercritique

Je vous conseille par exemple l’huile de CBD 2.0 de chez Cibdol, qui est spécialement formulée pour ne contenir aucun THC. Avec les fleurs, c’est beaucoup plus compliqué d’obtenir zéro THC, mais certains vendeurs communiquent les taux précis de tétrahydrocannabinol de leurs produits. Choisissez les plus faibles.

Kits d’auto-dépistage et autres astuces

Pour éviter les surprises lors de contrôles par les forces de l’ordre, utilisez des kits d’auto-dépistage. Ces kits repèrent des traces de THC ou d’autres drogues. Vous pouvez aussi aller faire des tests urinaires ou sanguins en laboratoire pour vous donner une idée de ce qui pourrait être trouvé lors d’un test officiel.

Conclusion

Il est possible qu’un test salivaire de dépistage ressorte positif après avoir consommé du CBD. Cela s’avère particulièrement contraignant en voiture et dans le milieu professionnel.

Pour éviter cela, optez pour des produits CBD sans THC comme l’huile de CBD 2.0 de chez Cibdol.

Baptiste Gillard

Fumeur de cannabis récréatif pendant plus de 10 ans, j'ai arrêté grâce au CBD. Je regroupe l'ensemble de mes connaissances afin de vous les transmettre. De cette façon, j'espère vous aider à faire vos premiers pas dans le CBD, ou compléter votre savoir, et ça, tout en douceur.

En savoir plus →

Avis des internautes sur cet article

0,0
0,0 étoiles sur 5 (selon 0 avis)
Excellent0%
Très bon0%
Moyen0%
Passable0%
Décevant0%

Partagez votre avis

Dites moi sincèrement ce que vous pensez de cet article et ce que je pourrais améliorer.

Noter cet article

Aucun avis n’a été donné pour le moment. Soyez le premier à en écrire un.

Prêt à sauter le pas ? -20% chez Graine de Lascars

Graine de Lascars est en réalité ma propre boutique que j’ai lancée sur mon second site dédié au CBD. Vous vous en doutez, avec l’expérience que j’ai acquise au fil des années en testant du CBD, je n’ai rien laissé au hasard. Vous y trouverez les meilleurs produits CBD qu'il est possible de goûter.

Des économies sur le CBD ?

Rejoignez + de 3'000 membres et retrouvez toutes les dernières pépites du milieu !

Votre e-mail sera utilisé seulement par VisualCBD. Vous pouvez lire ma Politique De Confidentialité.